FINIR CHÈVRE

Création Février 2020

Un frère attend sa sœur, il nous regarde, nerveux et timide, mille chose semblent le traverser. Il commence alors à  nous raconter son enfance, ses passages à l’hôpital, son « test ». Des fragments de son passé ressurgissent, il s’emballe, son émotivité le submerge, faisant naître son ami imaginaire…  
C’est à ce moment que sa sœur arrive, ils vont pouvoir commencer à raconter leur histoire. L’histoire qu’elle a écrite pour lui. Mais pris dans l’engrenage de son trouble, l’exercice est compliqué pour lui. Les sujets s’enchaînent alors. Tout s’accélère, les tabous se succèdent. La réalité s’emmêle les pieds dans la fiction. L’histoire vire au règlement de compte. 

Qui joue avec qui ? Jouent-ils avec nous ? Pourquoi avons-nous le sentiment grandissant qu’un processus de manipulation s’opère ?

Que restera t-il d’eux à la fin ?

« Ma méthode est fondée sur l’observation des rien » Sherlock Homes (A.C Doyle)

 

"Avec Finir Chèvre, nous souhaitons faire du spectateur un enquêteur. De l’amener à cette «observation des riens». Pour cela il doit sans cesse avoir matière à penser et repenser les événement qui apparaissent à sa vue. C’est par le disséminement permanent d’indices, dans le texte et dans le rapport que les comédiens entretiennent avec le public que cela va s’opérer. Ces fameux indices, évidents pour lui, doivent à chaque fois l’entraîner dans l’impasse. Nous cherchons à lui faire réaliser qu’il a oublié quelque chose d’essentiel à la compréhension de l’intrigue, alors-même qu’il l’avait devant les yeux depuis le début. Comme pour le travail d’un profiler, les premiers indices doivent sembler ne mener nul part mais pourtant, progressivement, ce frère et cette sœur aux allures quotidiennes se transforment en monstres. Les détours deviennent des virages et en dépit de leurs échanges labyrinthiques la trame s’écrit en tache de fond, imperceptiblement" 

Romain Guilbert, extrait de la note d'intention 

 

Durée : 50 min 

A partir de 12 ans 

Écriture collective​

Mise en scène : Romain Guilbert

Collaboration artistique et dramaturgique : Nikita Haluch

Interprétation : Louison Bayeux-Martin, Inès Camesella

Production :  Collectif Asymptomatique 

Avec l’aide de la Ville de Caen, de la Cité/Théâtre, du Théâtre des Bains-Douches et de L'étincelle Théâtre de la Ville de Rouen

>> Dossier artistique <<

Finir Chèvre
Finir Chèvre

press to zoom
Finir Chèvre
Finir Chèvre

press to zoom
Finir Chèvre
Finir Chèvre

press to zoom
Finir Chèvre
Finir Chèvre

press to zoom
1/4

COIN PRESSE